Compte tenu de l’état d’urgence sanitaire en lien avec la COVID-19, plusieurs consignes sont émises à l’attention des proches-aidants et des familles, et évoluent dans le temps. Pour plus d’informations,

Détails de l'actualité

Objet : Solidarité

Émis le : 14 avril 2020

« Grand-papi, dis-moi comment c’était la crise de la COVID19 à Vigi Santé… »

« Ma petite Olivia. Durant la crise de la COVID-19, je n’ai jamais été aussi fier de Vigi Santé. Jamais je n’avais vu un élan de solidarité aussi grand au sein de nos équipes. Tu sais, les employés avaient peur, mais cette peur, ils la transformaient en force. Plutôt que de se laisser abattre par l’adversité, ils redoublaient d’efforts au travail, parce qu’ils savaient qu’ils faisaient une différence dans la vie des résidents, dans la vie de leurs proches et pour la société. Tu sais Olivia, la crise de la COVID-19, elle a été dure. Mais les employés avaient de quoi être fiers, parce qu’ils contribuaient à une cause plus grande qu’eux, plus grande que tout ce qu’on avait vécu auparavant, parce qu’ils faisaient LA DIFFÉRENCE… »

Chers employés,

Voilà les mots que j’aimerais exprimer à ma petite-fille, lorsque, dans quelques années, en jetant un regard au passé, elle me questionnera sur la crise de la COVID-19

Aujourd’hui, je m’adresse à vous, car, plus que jamais, nous avons besoin de votre solidarité.

L’heure est au combat et ce combat, je ne pourrai le livrer seul. Ce combat, c’est le nôtre, à tous et chacun, et nous ne le gagnerons que grâce à votre contribution. Plus que jamais, nous devons unir nos forces et travailler d’un front commun. Plus que jamais, nous avons besoin de l’apport de tous les membres de notre grande famille.

Ainsi, ne vous laissez pas abattre par la peur ou la crainte. Ne baissez pas les bras. N’abandonnez pas. Pas maintenant. Le rôle que vous jouez est trop essentiel. Les résidents et leurs familles, qui n’ont plus accès à eux, comptent sur vous.

Tous, dans la société, ont un rôle à jouer dans cette crise. Pour certains, il s’agit de rester à la maison, alors que pour d’autres, il s’agit de continuer à donner les services essentiels. Or, le nôtre est encore plus grand, car il a un impact direct face à la réalisation de notre mission : protéger nos aînés.

Vous savez, votre vocation, c’est maintenant qu’elle prend tout son sens. Aujourd’hui plus qu’hier, vous avez le pouvoir de faire une différence face à l’avenir qui nous attend. Que vous soyez psychologue, préposé à l’entretien ménager, travailleur social, infirmier auxiliaire, préposé au service alimentaire, ergothérapeute, préposé aux bénéficiaires, infirmier, médecin, pharmacien, agent administratif, technicien, et j’en passe, votre présence au sein de nos installations et votre contribution comptent. Sachez avec certitude que ce que vous faites, les actions que vous posez au quotidien, la vigilance dont vous faites preuve continuellement, portent fruit. À ce jour, la presque totalité de nos installations ne sont pas affectées par la maladie.

Si vous êtes pris par l’envie de céder, ne vous laissez pas faire. Rappelez-vous que vous n’êtes pas seuls. À chaque jour, je suis avec vous, au front. Moi, ainsi que tous les membres de l’équipe de gestion, sommes là, dans cette crise, avec vous et pour vous. Les démarches que nous entamons, les mesures que nous instaurons, elles sont posées pour vous, pour votre sécurité.

Je vous l’ai dit et vous le redis : ce qui fait la force de Vigi Santé, ce sont ses gens. Alors, aujourd’hui, prouvez-le une fois de plus. Joignez-vous à moi dans ce combat. Joignons nos forces et combattons ensemble cet ennemi commun.

Soyons unis, soyons solidaires. Soyons forts, soyons présents les uns pour les autres.

Nous avons de quoi être fiers : fiers de qui nous sommes, fiers de la mission que nous servons, fiers de l’apport que nous avons envers la société.

Continuons en ce sens, tous ensemble, unis.